• Marielle Bronn

Brassage

En ce moment je me sens brassée. Je suis fatiguée. Je suis irritable. Je suis dépassée.


La différence avec avant c'est que je sais exactement pourquoi ! Je sais le regarder en face et je sais que je vais le dépasser!


Je suis en train de découvrir une part de moi même. Je me connecte avec une part de moi même que j'ai longtemps ignorée. Une part totalement intuitive où je n'ai qu'à écouter ce qui se passe en moi, où je n'ai pas besoin de diplômes, de compétences acquises à travers les autres, de validation extérieur. Pas besoin certes mais aussi je n'ai pas ce support.


Je t'explique.


Je suis connectée à une chamane.


Une ancêtre ou une partie de moi que je ne connaissais pas, peu importe. Mais je suis en tout cas connectée à un truc qui me dépasse. Un truc plus fort et plus puissant. Quelque chose qui veut m'aider et aider le monde. Et cette chamane veut me transmettre sa force de guérison. J'ai grâce à elle aider déjà trois personnes dans leurs problèmes.


Donc là tu peux avoir plusieurs réactions en lisant cela:

a - Elle a totalement dégantée et donc il est temps pour toi de ne plus me suivre peut être ? C'est toi qui voit mais moi je ne m'arrêterais pas.

b - C'est peut être vrai

c - Putain la chance qu'elle a !


Alors je peux te dire que je suis convaincue que c'est une chance. Une grande chance. Je me sens un peu élue, et très honorée de cette présence.

Et en même temps c'est un sacré défi pour moi ! Élevée dans une famille plutôt athée ou au mieux déiste (t'iras voir le dico!), avec des études scientifiques, entourée de personnes très scientifiques elles aussi, c'est très dur d'être déloyale à tout cela. D'accepter que des forces existes en dehors de ce que l'on sait aujourd'hui démontrer et mesurer.


La vérité d'un jour n'était pas celle de la veille et ne sera pas celle du lendemain.


Ouais mais quand ça te touche de pleins fouet comme c'est le cas pour moi, d'un coup le proverbe il t’assomme!!


C'est un fait de le ressentir, de l'entendre, de l'écouter, de le croire, d'avancer dans cette direction, de me faire confiance, de faire des choses que je n'ai jamais faites, et c'en est un autre de le dire. Ce post, cet article, c'est comme un coming out pour moi. Je vous mets là en place publique mes tripes. Pourquoi? Car je veux l'assumer. Je veux être ce que je suis, je ne veux plus me cacher, je veux croire en moi, je veux que cette force puisse m'aider, je veux pouvoir lui faire confiance sans me cacher!


Je suis ce que je suis: puissante, féminine, intuitive, guérisseuse de l'âme, détectrice des âmes qui sont dans notre plan, je peux me connecter aux autres et ressentir leurs états, y compris les animaux, y compris les plantes. Je peux voyager en eux. Je peux être eux quelques minutes. Je sais faire la différence entre de jeunes âmes et de vieilles ^mes. Je suis attirer d'ailleurs par les vieilles âmes qui me guident. Je sais à qui je peux faire confiance. Je ressens l’énergie. L'énergie des disputes, la tristesse, la déception, la joie, elles vibrent en moi. Et je sais si cette énergie appartient à la personne en face de moi ou si ce n'est pas la sienne et qu'elle doit la rendre ou si je dois intervenir.


C'est beaucoup et c'est peu face à tout ce que je sais que je vais développer.


Je suis ce que je suis et je suis mon chemin.


Et toi ton chemin?


Marielle

Ta coach